• Trouver l'enfant

    Trouver l'enfant

    "Trouver l'enfant" de René Denfeld - Rivages/Noir

    Présentation de l'éditeur :

    Madison Culver a disparu alors que ses parents choisissaient un arbre de Noël dans la forêt nationale de Skookum, Oregon. Elle aurait aujourd'hui huit ans. Certains qu'elle est encore vivante, les Culver se tournent vers Naomi Cottle. Enquêtrice privée connue de la police comme "la femme qui retrouve les enfants", Naomi est leur dernier espoir. Sa recherche méthodique l'emmène dans les terres sauvages du Nord-Ouest Pacifique, et au cœur de son propre passé. Alors que Naomi suit la piste de l'enfant, les fragments d'un rêve sombre viennent lui rappeler une perte terrible depuis longtemps refoulée.

    Première page :

    "C’était une petite maison jaune donnant sur une rue déserte. Elle dégageait une impression de découragement, mais de cela, Naomi avait l’habitude. La jeune mère qui ouvrit la porte était frêle et paraissait beaucoup plus âgée qu’elle ne l’était. Ses traits semblaient tirés et fatigués.

    « C’est vous qui retrouvez les enfants », dit-elle.

    Elles s’assirent sur un canapé dans la salle de séjour vide. Naomi remarqua un tas de livres d’enfants entassés sur la table près d’un fauteuil à bascule. Elle aurait pu jurer que rien n’avait changé dans la chambre de la fillette.

    « Je m’en veux de ne pas avoir entendu parler de vous plus tôt, dit le père en frottant ses mains l’une contre l’autre dans le fauteuil proche de la fenêtre où il était assis. Nous avons tout essayé. Tout ce temps…

    – Même un médium, compléta la mère avec un sourire douloureux.

    – On dit que vous êtes la meilleure pour retrouver les enfants qui ont disparu, reprit le père. Je ne savais même pas qu’il existait des enquêteurs spécialisés, pour ça.

    – Vous pouvez m’appeler Naomi », leur dit-elle.

    Du regard, ils la scrutaient : ossature robuste, mains tannées que le travail ne semblait pas rebuter, longs cheveux bruns, un sourire désarmant."

    Ce que j'en pense :

    La disparition d’enfant, voilà un sujet très sensible. Le cauchemar vécu par la fillette est décrit avec beaucoup de pudeur et cela en a encore plus de force. L’autrice a traité ce roman de façon admirable en ajoutant plusieurs points de vue. Elle sait nous entrainer dans ces paysages de forêt enneigée et glaciale de l’Oregon. Le personnage de Naomi est d’une belle complexité mais la description des autres protagonistes est également bien réussie.

    Trouver l'enfant

    Trouver l'enfantTrouver l'enfant

     

     

    __________


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :